Les décharnés - Paul Clément

18:00 My-Little-Anchor 14 Comments


Début mars, j'ai été contactée par l'auteur pour savoir si son livre m'intéressait. Effectivement, un livre sur les zombies m'intéresse fortement ! J'ai accepté sans hésitation. Il s'agit donc de "Les décharnés" de Paul Clément qui n'est autre que le web rédacteur du site "My Zombie Culture" ! Quoi de mieux qu'un fan de zombies pour écrire un roman sur ce sujet ? Non, vous ne trouvez pas ? En plus, l'auteur est  français et a géré lui même sa publication ! Alors je dis oui ! Auto-édition ou non, ça ne change rien à mes yeux ! Surtout que de nos jours beaucoup de romans auto-édités sont repris par les grandes maisons d'édition donc qui sait ;) Un jour Les Décharnés seront peut-être à l'honneur dans une maison prestigieuse ! En plus de cela, j'ai reçu son roman dédicacé et je le remercie pour cette douce attention ! Ca fait toujours plaisir ! Et, je le remercie énormément pour sa confiance !



T
itre
 : Les Décharnés : une lueur au crépuscule
Auteur
 : Paul Clément
Maison d'Édition
 : Auto-édition
Pages
 : 319

Histoire : « Une journée de juin comme une autre en Provence. Blessé à la cheville, Patrick, un agriculteur de la région, asocial et vieillissant, ne souhaite qu'une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné. Mais le monde bascule dans l'horreur lorsque les automobilistes, coincés dans un embouteillage non loin de chez lui, se transforment soudain en fous assoiffés de sang... de sang humain. S'il veut survivre, Patrick doit non seulement faire face à ces démons qui frappent à sa porte mais aussi à ceux, plus sournois, qui l'assaillent intérieurement. Et si cette petite fille, qu'il prend sous son aile, parvenait à le ramener, lui, vieux loup solitaire, dans le monde des vivants ? »


Avis : Si le début m'a semblé laborieux, la suite m'a davantage conquise ! En effet, je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire. Je ne sais pas si c'était parce que je venais de finir un livre ou si le style de l'auteur était assez brut. Mais, j'ai mis un peu de temps à m'adapter !  
*
Dans ce roman, l'intrigue est dévoilée dès le début. 

Pas de suspense, les zombies débarquent !   

Alors qu'un paysan, Patrick, était en train de siroter une bière, en se détendant dans sa ferme, et admirer les imbéciles sur la route, en train de griller dans leurs voitures, tout bascula. En effet, la circulation était brutalement arrêtée sans la moindre explication... Et puis, en moins de deux, c'était l'apocalypse. Des gens courraient, d'autres étaient en train de mourir et ces derniers se réveillaient comme si tout était normal et se jetaient sur la gorge des passants. Il n'a pas fallu longtemps pour que tout le monde se transforme en mangeurs de chair ou presque… Les ennuis commençaient à peine pour Patrick qui se trouvait seul au beau milieu de ses champs. Voyant les individus se diriger vers sa maison, il commença à la barricader, ramener les provisions à l'étage, faire couler de l'eau dans la baignoire. Cependant, tout ceci semblait trop facile ! En barricadant sa porte, il aperçut une femme et sa fille en train de courir vers chez lui mais malheureusement un fou furieux débarqua en voiture et roula sur la mère laissant la jeune fille blessée dans le champ au beau milieu d’un carnage. Patrick sans réfléchir part à son secours. Les voilà seuls au bout milieu d'un champ de zombies...   

Que faire si en pleine après-midi une bande de zombies débarquait de nulle part à votre porte ? Quels seraient vos réflexes ? Que feriez-vous ? Comment vous sentirez-vous ? Auriez-vous le temps de vous poser toutes ses questions ? 

Face à cela, Patrick doit maintenant essayer de s'en sortir avec la jeune fille qui depuis son arrivée est cachée au fond d'un placard et ne lui adresse pas la parole... Patrick va alors essayer de créer un contact avec la jeune fille, de la mettre en confiance. Le moment semble long lorsque la jeune fille brise enfin le silence. Mais à partir de là, pour Patrick c'est la voie de sortie qu'il voit enfin devant lui. Il faut partir vite mais où ?  Patrick va alors élaborer des stratégies afin d'organiser leur fuite ! 

Patrick et la jeune fille Emma décident de s'enfuir et d'aller dans la maison d'Emma pour retrouver son père et son frère. Malheureusement pour eux, la maison est vide... Ou du moins c'est ce qu'ils croient... A partir de là, plus rien ne retient les deux personnages à rester ici jusqu'à ce qu'Emma soit confrontée à un zombie ou du moins ce qu'elle pense être un zombie. Patrick frôle alors une bavure phénoménale et s'arrête brusquement dans sa lancée quand il se rend compte que le zombie n'est pas un zombie. Dès ce moment, l'espoir de Patrick part en fumée alors qu'Emma voit en elle une échappatoire et l'espoir de voir d'autres survivants. En effet, le type s'avère être un survivant parti à la quête de nourriture. Ce dernier, Karim, leur annonce qu'il n'est pas seul et qu'un groupe de survivants est réuni dans l'école. Pour Patrick ce sont les ennuis qui commencent… 

En moins de deux, Patrick et Emma partent dans une aventure qui va se révéler être la pire décision de leurs vies...   

Ce roman avait du potentiel pour me conquérir mais il m'a manqué beaucoup de choses pour réellement apprécier davantage ma lecture. Tout d'abord, le début du roman ne nous permet pas de comprendre comment les zombies ont débarqué et malheureusement la fin n'en dit pas plus à part peut-être l'idée d'une épidémie. J’ai trouvé ça ultra frustrant de ne pas savoir comment l’intrigue se met en place. Je pense que c’est pour cela que j’ai eu du mal à me plonger dès le début dans l’histoire. 

En ayant discuté avec l’auteur, il m’a révélé que c’était un choix purement personnel et délibéré car ce n’est pas ce qui l’intéresse dans un roman de zombies. Ce qu’il préfère c’est l’évolution des survivants et pour ça, il marque des points car c’est ce que j’ai le plus remarquée et appréciée ! (Lisez la suite, vous saurez pourquoi !) 

De plus, l'univers provincial n'est qu'au second plan et est limite inexistant alors que c'est un mot clé dans le synopsis. Ce n'est juste qu'un prétexte pour narrer les lieux de l'histoire. Encore ici, c’est un choix de l’auteur. Effectivement, le but de narrer son histoire dans un milieu Provincial, c’était uniquement pour s’imprégner des lieux et plonger totalement dans une Province apocalyptique. Malgré tout, c’est un point positif car généralement les romans de ce genre ne se passent jamais en France ! 

Globalement, je n'ai pas vraiment détesté. Je suis très mitigée puisqu'on pourrait se dire : "tout ça pour ça". Malgré tout, dans cette histoire qui n'a rien d'extraordinaire au fond, on peut voir l'évolution des personnages. L'histoire de zombie est vraiment seconde je dirais. Pas dans le sens où il ne se passe rien. Bien au contraire, les zombies sont partout ! Mais je veux dire que l'auteur s'attache beaucoup plus à la psychologie des personnages et à la relation entre Patrick et Emma. Ils sont vraiment attachants et je crois que c’est ce que j’ai le plus aimé dans le livre ! Et je pense que c’est là tout l’enjeu du livre ! Alors certes la fin m’a déconcertée mais peut-être que c’était la seule issue à cette histoire. Et, finalement, le plus important c’est que j’ai passé un bon moment !  
*
 Et vous, seriez-vous capable de laisser une chance aux Décharnés ?

14 commentaires :

  1. Malgré ton avis mitigé, je laisserais une chance à ce roman :) C'est bien trop rare des histoires de zombies et des univers apocalyptique qui se passe en France pour ne pas tenter le coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avance Slyth si tu me laisses ma chance. J'espère que la lecture te plaira !

      Supprimer
    2. Tout à fait d'accord avec toi Alice :)

      Supprimer
  2. J'aime tellement les romans traitant de zombies que oui, je lui laisserai une chance si je le croise! Surtout que pour une fois on est en France! C'est assez rare pour que ce soit noté! Il y a "Instinct de survie" qui me tente également énormément dans le genre et qui se déroule en Reims ou Rouen, une ville en "R"... Je ne sais pas si tu l'as vu passer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bénédicte si jamais tu décide de découvrir mon roman, ça me fait plaisir. Instinct de Survie est ma dernière lecture zombie en date (elle se déroule bien à Reims même si cela ne change pas grand chose à l'histoire). Pour le coup, moi qui suis assez facile, je n'ai pas franchement aimé, ni accroché. J'espère que tu apprécieras plus !

      Supprimer
    2. Ah non, je n'ai pas fait attention ! je vais aller voir ça de plus près :) Merci pour l'info Bénédicte !

      Supprimer
  3. Encore merci Alison d'avoir accepté de me découvrir même si tu n'as au final pas été complétement séduite par mon roman. Comme tu le dis, je pense que certains choix de ma part t'ont un peu bloquée, ce que je comprends tout à fait :) En tout cas, je retiens surtout que les personnages et leur évolution t'ont plu, ce qui était finalement l'objectif du livre, alors pari (presque) remporté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que le pari est remporté malgré tout ! Je préfère les univers développés du coup ça m'a gènée que ce ne soit pas le cas mais j'ai trouvé un autre parti pris qui m'a plu ! ;) Merci à toi pour ta confiance !

      Supprimer
  4. Je ne crois pas pouvoir lire ce roman, j'aurais trop peur x) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non ça fait pas peur ! Rhoooo ! Chochotte ! :P

      Supprimer
  5. Le thème me plait pas mal mais je pense que je n'accrocherais pas vu ce que tu dis. Cela dit c'est clair que ça fait plaisir un roman de ce genre qui se passe en France ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, dommage ! J'aime pas décourager les gens vu que c'est un avis personnel mais bon, ça arrive !

      Supprimer
  6. Je viens de le finir, j'ai eu un petit problème avec le rythme du roman, mais j'ai vraiment accroché aux personnages, surtout Patrick alors mon avis est plutôt positif :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'ensemble c'est vraiment bon :) Après j'ai eu quelques soucis sur certaines choses mais bon les personnages sont vraiment primordiaux dans ce livre ;)

      Supprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥